TAF Évaluation pilote, par EEA, Burkina Faso et WaterAid Burkina Faso

rainwatertaf1

Il s’agit d’un système de captage des eaux de pluies, composé d’une surface de captage (toiture), d’un système collecteur (gouttières et conduite) et d’une citerne pour le stockage de l’eau. Un système de déviation des premières pluies permet de diminuer l’apport de saletés dans la citerne. L’eau peut ensuite être utilisée pour la consommation.

Recommandations

  • Il faut faire un plaidoyer auprès du gouvernement à partir des évidences scientifiques de l’amélioration de l’environnement et de la qualité de l’eau stockée dans les impluviums à travers une équipe de recherche impliquant les experts du gouvernement eux-mêmes. Les évidences doivent être capitalisées et diffusées à travers les canaux appropriés. Cela faciliterait la mise à l’échelle par tout opérateur privé qui veut investir dans cette technologie. Il faut continuer la sensibilisation et les promoteurs de la technologie doivent faire des sorties inopinées pour vérifier l’effectivité de la mise en oeuvre des mesures d’hygiène et d’utilisation de la technologie.
  • Les promoteurs devraient travailler a ce que la technologie soit reconnue par les institutions nationales en charge des ressources en eau afin qu’elles puissent soutenir l’adoption et la mise a l’échelle des technologies.

TAF Assessment (2013) Impluviums – Piguili